Des patisseries à Jourdain – Demoncy-vergne

En ce beau dimanche matin de décembre, une seule motivation me tire du lit… La faim et la perspective d’une bonne pêche pour un goûter de famille.

Enfourchant mon fidèle destrier, je me lance dans une quête enflammée afin de trouver LA patisserie que j’ai envie de tester et bien sûr, de manière plus pragmatique, qui est ouverte le dimanche !

Me rappelant des conseils avisés d’une jeune jourdanienne, je décide de me rendre chez Demoncy-vergne, la patisserie de l’Eglise qui officie depuis 1887 afin de dégoter quelques pépites.

En proie au doute en me rappelant que ma source de conseil attrape des maux de tête lorsqu’elle mange du chocolat (étrange, même incompréhensible réaction physique qu’aucune personne censée ne peut comprendre…), je vole cheveux au vent, le visage fouetté par un air hivernal glacial.

EN VRAI : je me suis réveillée la tête dans les chaussettes, mal aux  cheveux de la soirée de la veille et j’étais en retard pour aller prendre le thé chez ma chère mère.. MAIS BON ça ne fait pas de mal de rêver un peu..

Arrivée sur la charmante petite place de l’église de Jourdain (oui, comme le fleuve), je me suis ruée vers cette charmante devanture qui ne semblait appeler que moi.

devant     2012-12-02 13.15.03

EN VRAI : je me suis perdue, et il y avait des travaux devant la pâtisserie donc je suis passée deux fois devant sans percuter…

L’intérieur de cette charmante boutique m’a laissé songeuse un moment sur les choix que j’allais arrêter…
Un très agréable vendeur me prend en main et me conseille. Je m’arrête donc sur deux grands classiques : un éclair au chocolat (grand cru évidemment…) et une religieuse au chocolat.

2012-12-02 16.02.46

Une religieuse, un Caridou et un éclair

Un délice… une vraie expérience. Des desserts aussi simples et tellement communs, interpretés comme cela, ça met du baume au coeur ! La crème est légère et fondante, on ne s’en lasse pas. Et sur mon point d’exigence  : la pâte à choux, il n’y rien à redire, aucun écueil  j’en mangerai chaque jour !

Les chiens ne faisant pas des chats, avec un max de chocolat j’étais sûre de tomber juste auprès de la « mama ».

Pour m’aventurer dans un chemin plus audacieux et sous les conseils de mon hôte, je fond pour un Surabaya (comme la province en Indonésie) qui n’est autre qu’une mousse au chocolat noir légère sur un biscuit brownie à la figue et à la mûre, le tout recouvert d’une poudre à la mûre, accompagné d’un triangle chocolat spéculos et surplombé d’un mini macaron à la mûre. Moi, qui ne suis pas fan du mélange chocolat fruit, j’ai été très agréablement surprise et complètement conquise.

2012-12-02 16.02.14

Le Surabaya

Pour finir, les aficionados du chocolat doivent tester ça : le Caradou (il est est tout en haut à gauche de l’éclair). C’est une dacquoise au chocolat avec une petite crème de caramel.. et n’y avait-il pas un léger biscuit aux spéculos ?

2012-12-02 15.59.33

EN VRAI : Rien de meilleur pour un dimanche en famille ! N’hésitez pas, et en plus c’est ouvert jusqu’à 18h le dimanche… On est RAVI !

Et l’adresse : Pâtisserie de l’église – 10, rue du Jourdain 75020 Paris – 01 46 36 6608

Site internet : http://www.demoncy-vergne.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s