Twix homemade ou shortbread millionaire

Le temps file à une vitesse folle… Déjà un mois de passé depuis le dernier post ! Au secours ! J’ai l’impression d’être une petite mamie quand je me fais ce genre de réflexions « Je ne vois plus le temps passer, et puis y’a plus de saisons ma bonne dame… ». Non mais sérieux, dans ma tête le lycée c’était y’a quoi, 2-3 ans ! Ben non, compte un peu sur tes doigts, ça fait presque 10 ans ! (gloups) Tu as eu le temps de faire 6 ans d’études, déménager 5 fois, passer de junior à confirmée au boulot, voir tes amis commencer à s’installer, se fiancer, se marier et penser à faire des bébés, avoir le cœur brisé et briser des cœurs un certain nombre de fois, voir tes petites sœurs, ces tous petits bébés que tu pouvais porter à une main, avoir leur bac à leur tour, passer leur permis, terminer leur études aussi ou partir à 10 000 km, avoir 522 idées de projets de reconversion et les oublier 3 semaines après (ou pas…), acheter une crème anti-rides et t’arracher des cheveux blancs à la pince à épiler… Bref la liste pourrait être encore longue !

Mais cette folie du temps qui passe trop vite serait peut-être due au fait qu’aujourd’hui on ne se contente plus de vivre une vie à la fois. Il paraît que c’est symptomatique de notre génération, la Génération Y, comme disent les sociologues. Une génération de slasheurs, comprendre juriste/traiteur/blogueuse food par exemple… Pourquoi se contenter simplement d’un job, quand on peut faire un tas de choses qui nous plaisent ? Dans un monde où tout va plus vite, et la lassitude qui va avec aussi, on ressent le besoin de se diversifier. De ne pas attendre la retraite avant de penser à vivre pleinement pour nos envies. Mais alors, est-ce qu’on finirait par s’éparpiller ? Peut-être. Mais ça ne m’empêchera certainement pas de continuer à mener toutes mes vies de front, quitte à parfois prendre le temps de me recentrer, mettre de côté certaines choses, pour mieux les retrouver ensuite.

Alors après cette petite pause (que vous aurez mise à profit pour tester toutes les recettes déjà publiées !), nous vous retrouvons, la tête toujours pleine de projets, dont certains tomberont à l’eau c’est certain, mais pour ceux qu’on mènera jusqu’au bout, préparez-vous, ça va envoyer du pâté !

À commencer par la recette du jour, celle des twix maison. J’ai commencé à la faire il y a quelques années et elle est tout de suite passée dans la catégorie des valeurs sûres, celles qui vous assurent succès, joie, richesse, à tous les coups. Oui, c’est gras et sucré, mais déjà, le gras c’est la vie, et puis on peut se rassurer en se disant qu’au moins là on évite les conservateurs et autres graisses hydrogénées !

 

Ingrédients :

ing twix

 

–          Pour le biscuit :

120 g de beurre pommade (sorti du frigo quelques heures avant, il doit être bien mou)

60 g de sucre

180 g de farine

1/3 de sachet de levure chimique

1 cuillère à café de fleur de sel (ou utiliser directement du beurre aux cristaux de sel)

 

–          Pour le toffee :

120 g de beurre

120 g de sucre

400 g de lait concentré sucré (1 boite classique)

2 cuillères à soupe de sirop d’érable (ou de miel)

 

–          Pour la finition :

200 g de chocolat au lait (ou noir si on préfère)

 

photo twix

 

1. Commencer par le biscuit (shortbread pour les bilingues) : Crémer le beurre et le sucre (c’est-à-dire les mélanger ensemble jusqu’à obtenir la consistance d’une crème bien blanche). Ajouter la farine, la levure et le sel et bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène (mais pas plus, on s’arrête dès que tout est incorporé, si on insiste trop on va faire fondre le beurre, la pâte va devenir élastique et trop molle, pas terrible terrible).

A ce stade, deux solutions : soit vous avez un cadre en inox sans fond (le plus simple). Dans ce cas vous étalez la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé, sur 3 à 4 millimètres d’épaisseur (pas la peine de sortir une règle, mais en gros il faut que ce soit plus épais que pour une pâte à tarte), vous retirez la feuille du dessus, posez votre cadre et retirez la pâte qui dépasse.

Soit vous n’avez pas de cadre, pas grave, prenez un plat à gratin (ou un moule à manqué mais une forme rectangulaire ou carrée sera plus facile pour découper ensuite les twix). Posez une feuille de papier sulfurisé dans le fond et tassez la pâte dans le fond du plat avec les doigts puis lissez avec verre.

Enfourner pour 15-20 minutes à 170 °C (jusqu’à ce que le biscuit soit doré).

2. Une fois que le biscuit est cuit, le sortir du four et le laisser refroidir pendant la préparation du toffee. Réunir tous les ingrédients dans une casserole et mettre à chauffer à feu moyen, en mélangeant de temps en temps. Lorsque tout est fondu, augmenter un petit peu le feu pour porter le mélange à ébullition et mélanger sans arrêt jusqu’à ce que le toffee prenne une couleur caramel et se détache des parois de la casserole. Compter une dizaine de minutes. Cette étape est très importante. Si vous ne mélangez pas suffisamment longtemps, le caramel restera trop liquide et vos beaux twix vont s’effondrer au moment du découpage.

Verser ensuite sur le biscuit et égaliser pour avoir la même épaisseur partout. Il faut aller assez vite, le toffee fige rapidement.

Placer ensuite au frigo pour au moins 2 ou 3 heures (ou une nuit), le temps que le toffee durcisse. (si on ne le laisse pas assez, le caramel va se mélanger au chocolat au moment du nappage…).

3. Pour la finition, faire fondre le chocolat au bain-marie puis recouvrir le toffee (essayez de faire une couche plutôt fine, c’est moins écœurant). Laisser le chocolat durcir, puis démouler et couper en barres ou en carrés.

 

ET VOILA !

Publicités

4 réflexions sur “Twix homemade ou shortbread millionaire

  1. Bon je n’ai pas encore fait la recette mais cela ne saurait tarder.En ce qui concerne la rétrospective de vie je pense pouvoir te dire que tu n’es pas n’importe qui mais …..la fille de ta mère.Et si tu observes bien ta mère (sorry) qui n’est pourtant pas une petite mamie (quoiqu ‘elle aurait pu l’être) tu observeras une certaine hérédité.
    Comptabilisant plus d’années au compteur,cela va de soi,tu me diras que institutrice,rééducatrice,psychothérapeute,peintre en meubles,réflexologue,sophrologue,formatrice à la gestion du stress et animatrice de stages,relaxologue et maman…..ce n’est pas banal non plus.Donc tu n’es pas n’importe qui!!!!Des bisous!!!!!

  2. Super Gourmand répond à Super Cuisinière : Cétait super bon.
    Twix de gauche n’a pas seulement à se garder de Twix de droit ( et inversement)!!Viendront en privé les commentaires d’un père à sa fille
    Courage
    Bizzzzzzzz

  3. Hummmm, j en rêve depuis que j y ai goûté à l’evjf de Lyly, je vais en faire bientôt je te dirai ce que ça à donner…merci pour ce moment plein de gourmandiSe…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s